Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Approche multi-âge

Le CPE Le petit monde de Caliméro a entrepris un virage et une nouvelle façon d’accueillir les enfants, c’est-à-dire « une approche multi-âge. Suite à des recherches, des lectures et des consultations à l’externe,  l’équipe de travail a été sensibilisée et sollicitée afin que ce virage se vive le plus harmonieusement possible. Chacune des employés a accueilli cette proposition positivement, y voyant beaucoup d’avantages, et la considérant comme un défi à relever.

Il est clair que dans le contexte organisationnel et spatial actuel nous devons tenir compte des réalités qui nous incombent afin que chacun vivent cette approche dans le plaisir et dans les normes de sécurité prescrites par le Ministère de la Famille et des Aînés. La composition des groupes est prévue en fonction des locaux, du pairage d’enfants pour que la dynamique du groupe soit optimiser et les besoins de chacun soient pris en compte.

Voici un peu de lecture qui vous fera connaître un peu plus, avec ses avantages et ses défis ce qu’est l’approche multi-âge.

Le multi âge est défini comme une combinaison à la fois d’âges variables des enfants mais aussi de différents niveaux de développement, de bagages culturels, de personnalités et d’intérêts. Le fonctionnement en multi âge est très ancien et il a l’avantage d’être basé sur la cellule familiale.

Les avantages du multi âge :

Les enfants savent reconnaître et accepter les différences de leurs pairs, ce qui limite le rejet social, et cela aide également les enfants plus agressifs ou perturbateurs à améliorer leur comportement, par l’accomplissement de petites tâches éducatives ou de soins aux plus jeunes. En ayant devant eux le modèle des plus âgés, les plus jeunes savent qu’ils ont le temps de progresser et qu’un jour ils seront capables, eux-aussi, d’effectuer des tâches complexes. L’éducation en multi âge en petite enfance est basée sur des programmes de pratiques appropriées au développement. Pour se faire, l’éducatrice est habilitée à observer les enfants et à mettre des activités et des stratégies en place en tenant compte de l’unicité, du rythme et des besoins de chaque enfant.

Le fait de mélanger les âges favorise l’interaction chez les enfants et contribue aussi au développement socio-cognitif et du langage de l’enfant plus jeune tout en augmentant les capacités d’apprentissages de l’enfant plus vieux.

Un autre avantage, c’est que l’enfant plus petit apprend plus vite. Par exemple, un enfant de 2 ans qui commence l’apprentissage à la propreté voit les enfants plus vieux aller aux toilettes, donc celui-ci apprend par imitation. L’estime de soi des enfants est rehaussée, car le groupe forme un tout.  Un enfant à besoins plus particuliers ne sera pas étiqueté comme différent, car un plus petit va le rejoindre au niveau de son développement. Les enfants développent un immense respect les uns envers les autres et développer ce respect en très bas âge les aident à garder cette belle valeur encrée en eux.

La structure de pensée des plus vieux est davantage poussée, car l’enfant doit expliquer des choses au plus petit et ajuster les mots à son développement. De plus, ils développent la responsabilité sociale, le souci d’autrui, le respect de la diversité, etc. Et évidemment, se sont des valeurs qui vont lui servir à l’école et même toute au long de sa vie.

Les défis du multi âge :

Le premier défi qui sera relevée chez Caliméro sera de mettre à l’épreuve la capacité d’adaptation et la sensibilité aux forces individuelles, aux intérêts et aux besoins des enfants, chez les éducatrices. Par contre, elles ont toutes acceptée avec motivation et entrain de relever ce beau défi. Ce sera à la direction d’assurer le soutien et le bon fonctionnement de cette implantation.

Conscient des préoccupations :

1. Les besoins des enfants plus âgés seront sacrifiés pour les besoins des plus jeunes.

Stratégies : Faire particulièrement attention aux besoins des enfants plus âgés par des stratégies visant à leur réserver du temps quotidiennement, pendant la sieste, où les éducatrices peuvent offrir aux enfants plus âgés des activités adaptées à leurs intérêts.

2. Les besoins d’enfants à besoins particuliers seront compromis

Stratégies : De plus en plus, le placement des enfants à besoins particuliers dans des groupes de multi âge est une recommandation des experts dans des domaines spécialisés (ergothérapie, orthophonie). Chez Caliméro l’intégration d’enfants à besoins particuliers est pratique courante, et ce sont les besoins de l’enfant qui priment donc le multi âge correspond à la réponse de ces besoins.

3. Les enfants plus âgés seront surchargés en s’occupant des plus jeunes

Stratégies : les enfants plus jeunes seront encouragés à aider les plus âgés de façon simple. Du temps et des activités seront prévus pour que les plus jeunes puissent développer leurs propres compétences d’auto-assistance et leur propre autonomie. Des responsabilités qui ont de l’attrait pourront être désignées aux enfants plus vieux (par exemple, en aidant l’éducatrice avec des tâches stimulantes, en aidant leurs pairs, en accueillant des enfants plus âgés d’autres groupes en visite pendant une heure). Plusieurs possibilités sont offertes.

 

N’hésitez pas si vous avez des questions ou des commentaires à nous en faire part.

 

Manon Julien
Directrice adjointe, Installation Vaudreuil