Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Valeurs Pédagogiques

 

 

NOS OBJECTIFS ET NOS VALEURS PÉDAGOGIQUES

 

Notre Centre de la petite enfance est un milieu de vie où les enfants sont à la base même de notre action éducative. Nous visons une pédagogie ouverte et un mode d’intervention démocratique pour favoriser le développement global des enfants en situation de socialisation.

 

La satisfaction de l’ensemble des besoins de l’enfant se fait d’abord au sein de la famille. Les parents sont les premiers éducateurs de leur enfant. La connaissance qu’ils ont de lui est essentielle à l’intervention éducative. L’intervention éducative a chez l’enfant des effets à moyen et à long terme d’autant plus important que les parents y sont associés activement. De ce fait, dans notre centre de la petite enfance, les parents sont invités à participer à diverses activités qui leur permettent de socialiser avec leurs pairs, tout en favorisant une intégration vraiment totale du développement socio-affectif de l’enfant à la fois dans son quartier et dans sa famille.

 

Notre programme est basé sur le respect, l’autonomie et la créativité dans le but de développer l’épanouissement d’une solide estime de soi.

 

 

Nous voulons que le centre de la petite enfance profite aussi aux enfants ayant des besoins particuliers. Nous favorisons leur inclusion dans l’acceptation de leur différence.

 

 

LES PRINCIPES DIRECTEURS DE NOTRE PROGRAMME ÉDUCATIF

 

CHAQUE ENFANT EST UN ÊTRE UNIQUE

 

En développant une connaissance approfondie de chaque enfant, l’adulte qui en est responsable est en mesure de reconnaître et de respecter les particularités de chacun, son rythme de développement, ses besoins et ses champs d’intérêt.

 

L’enfant est le premier agent de son développement

Un enfant apprend d’abord spontanément, en expérimentant, en observant, en imitant et en parlant avec les autres, grâce à sa propre motivation et à ses aptitudes naturelles. L’adulte guide et soutient cette démarche qui conduit à l’autonomie.

 

Le développement de l’enfant est un processus global et intégré

L’enfant se développe dans toutes ses dimensions – affective, physique et motrice, sociale et morale, cognitive et langagière –, et celles-ci agissent à des degrés divers, dans le cadre de ses apprentissages. Les interventions de l’adulte, les aménagements et les activités proposées dans les services de garde sollicitent de multiples façons l’ensemble de ces dimensions.

 

L’enfant apprend par le jeu

Essentiellement le produit d’une motivation intérieure, le jeu constitue pour l’enfant le moyen par excellence d’explorer le monde et d’expérimenter. Les différents types de jeux auxquels il joue – solitaire ou coopératif, moteur, symbolique, etc. – sollicitent, chacun à sa manière, toutes les dimensions de sa personne.

 

La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant

Il est important qu’une bonne entente et un lien de confiance existent entre le personnel éducateur et les parents. Cela rassure l’enfant et favorise la création d’un lien affectif privilégié entre lui et les adultes qui en prennent soin au CPE.

 

 

L’ACQUISITION ET LA MAÎTRISE DES ATTITUDES ET DES HABILETÉS

 

Le développement de l’enfant est un processus global qui fait appel à plusieurs dimensions. Chacune d’elles intervient toutefois à des degrés divers, selon les apprentissages de l’enfant et les activités auxquelles il s’adonne.

 

La dimension affective

La satisfaction des besoins affectifs de l’enfant est tout aussi vitale que celle de ses besoins physiques. Aussi est-il de la plus haute importance de créer une relation affective stable et sécurisante avec l’enfant dès son entrée au service de garde, car c’est à partir de cette relation qu’il pourra se développer harmonieusement.

 

La dimension physique et motrice

Cette dimension fait référence aux besoins physiologiques, physiques, sensoriels et moteurs de l’enfant. Le développement de ses habiletés motrices (agilité, endurance, équilibre, latéralisation, etc.) comprend la motricité globale (s’asseoir, ramper, marcher, courir, grimper, saisir un objet...) et la motricité fine (dessiner, enfiler des perles, découper...). Offrir aux enfants la possibilité de bouger en service de garde favorise leur développement physique et moteur tout en les menant à acquérir de saines habitudes de vie et en prévenant l’obésité.

 

La dimension sociale et morale

Le milieu de garde offre à l’enfant l’occasion d’apprendre à entrer en relation avec d’autres, à exprimer et à contrôler ses émotions, à se mettre à la place de l’autre et à résoudre des problèmes. L’acquisition d’habiletés sociales et l’émergence d’une conscience du bien et du mal lui permettent d’entretenir des relations de plus en plus harmonieuses avec son entourage et de tenir compte de la perspective des autres avant d’agir.

 

La dimension cognitive

Un milieu de vie stimulant permet à l’enfant de développer ses sens, d’acquérir des connaissances et des habiletés nouvelles et de comprendre de plus en plus le monde qui l’entoure. Le personnel éducateur soutient les enfants sur ce plan en favorisant chez eux la réflexion, le raisonnement et la créativité.

 

La dimension langagière

Le développement du langage et de la représentation symbolique est renforcé par la vie en groupe. Le personnel des services de garde contribue au développement des enfants sur ce plan en parlant avec eux et en les aidant à exprimer de mieux en mieux leurs besoins et leurs émotions, à poser des questions, à améliorer leur prononciation et leur vocabulaire.