Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Les apprentissages religieux en CPE

Politique sur les activités d’apprentissage religieux au Centre de la Petite Enfance Le Jardin Charmant

Le Ministère de la Famille et des Aînés a élaboré une directive intitulée Directive relative aux activités ayant pour objectif l’apprentissage d’une croyance, d’un dogme ou de la pratique d’une religion spécifique dans un centre de la petite enfance.

Quels sont les objectifs de la directive ?

La directive prévoit que les services de garde subventionnés par l’État doivent être exempts d’activités visant l’apprentissage d’une religion spécifique.

Elle vise ainsi à favoriser :

  • Un accès général des enfants à des places à contribution réduite à l’intérieur d’un centre de la petite enfance.
  • L’intégration des enfants par l’apprentissage du vivre-ensemble, sans distinction d’origine sociale, ethnique ou d’appartenance religieuse.

Quelle est sa portée ?

La directive porte exclusivement sur les activités ayant pour objectif l’apprentissage d’une religion spécifique.

À qui s’adresse la directive ?

La directive s’adresse aux centres de la petite enfance et aux garderies subventionnées par le ministère de la Famille et des Aînés.

Quelles sont les obligations des CPE ?

En vertu de l’entente de subvention qu’il a signée. Le titulaire de permis doit respecter les directives formulées par la ministre, au même titre que les lois en vigueur. Ainsi, un titulaire de permis offrant des services de garde subventionnés qui ne se conforme pas à la directive pourrait voir sa subvention suspendue en tout ou en partie, diminuée ou annulée.

La célébration des fêtes au CPE

Les fêtes peuvent continuer à être célébrées. À la seule condition qu’elles ne fassent pas l’objet d’activités visant l’apprentissage d’une croyance, d’un dogme ou de la pratique d’une religion spécifique. Par exemple. Il est encore possible pour les services de garde de faire un sapin de Noël, d’organiser une chasse aux œufs de Pâques ou de fabriquer des huttes à l’occasion de la fête de Soukkot.

L’ouverture à la diversité

Le CPE Jardin Charmant continu d’établir un programme d’activités visant à refléter la diversité des réalités culturelles et religieuses.