Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Historique du CPE

Le Centre de la petite enfance « Les Jardins d’Honorine » Inc., organisation à but non lucratif, est légalement constitué selon la partie III de la Loi sur les compagnies en 1994 grâce au travail et à la volonté d’un groupe de travailleuses, du Centre Hospitalier Honoré-Mercier, désireuses d’avoir accès à un milieu de garde en milieu de travail.

Depuis 1995, le CPE offre des services de garde éducatifs en milieu de travail à son installation de la rue Gauthier située sur les terrains du Centre hospitalier Honoré-Mercier.

De 1999 à 2006, le CPE développe jusqu’à 100 places à contribution réduite en milieux familiaux. L’équipe de gestion et de soutien pédagogique des Jardins d’Honorine inc. a soutenu et supervisé quelque 17 responsables de milieux de garde jusqu’en juin 2006, moment où le Ministère a réorganisé la gestion des milieux familiaux en bureau coordonnateur.

En 2003, les locaux du 1025 rue Gauthier sont modifiés et agrandis afin de permettre au CPE d’augmenter son offre de services et d’accueillir 10 poupons et 50 enfants de plus de 18 mois.

À l’automne 2006, le CPE, après avoir travaillé sur ce projet durant plusieurs années, ouvre une deuxième installation au 2800, rue Monette à Saint-Hyacinthe où il offre des services de garde éducatifs à 5 poupons et 40 enfants de plus de 18 mois à l’ensemble des parents de la région Maskoutaine.

En 2010, l'adoption pour chacune de nos installations d’un nom représentatif et distinctif, c’est ainsi que l’installation de la rue Gauthier devient l’installation « Aux mille bourgeons » et celle de la rue Monette devient l’installation « Petites pousses ». Le Centre profite de l’occasion pour rajeunir son logo.

Au cours des dernières années, tous les membres de l’équipe avec l’appui de nos administrateurs ont travaillé à revoir l’offre éducative du CPE, c’est ainsi que nous nous sommes engagés dans la promotion de saines habitudes alimentaires, physiques et environnementales.

En mars 2014, le CPE se voit octroyer 8 places supplémentaires à développer à l’installation « Petites Pousses », pour les enfants de plus de 18 mois. En décembre 2014, le Ministère de la Famille nous demande de développer ces 8 nouvelles places pour le 31 mars 2015, soit deux ans plus tôt qu’initialement prévu. Ainsi, depuis mars 2015, nous recevons quotidiennement dans nos deux installations 15 poupons et 98 enfants de 18 mois à 4 ans et répondons ainsi au besoin de garde éducative auprès de 80 à 110 familles chaque année.