Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Conformité trampoline

Le trampoline un jeu d’enfant ?

 

Sauter sur un trampoline, se propulser dans les airs et avoir la sensation de flotter…

 

Quelle liberté… C’est le retour à la terre qui peut parfois s’avérer brutal et dangereux.

 

 

Trampoline et blessures

 

Les trampolines gagnent de plus en plus en popularité dans les foyers, mais est-ce sécuritaire pour les enfants ?

           

Le trampoline peut être un loisir très agréable mais n’oublions pas que c’est une activité à haut risque de blessures; cela va de :    

 

ðFracture

ðEntorses et foulures

ð Coupures et ecchymoses (des bleus)

ðTraumatismes crâniens

 

Certaines de ces blessures nécessitent parfois une opération et une hospitalisation. Dans certain cas, par chance plus rare, des blessures au cou ou au dos provoquent une paralysie ou un décès.

 

Comment ces blessures peuvent survenir sur un trampoline ?

 

ð En heurtant une autre personne.

ð En retombant de mauvaise façon.

ð En tombant ou en sautant hors du trampoline.

ð En retombant au travers du cadre.

 

D’autres arguments pour vous convaincre que l’utilisation d’un trampoline à la maison n’est pas l’activité idéale !

Les blessures liées à l’usage du trampoline sont bien documentées dans les publications médicales depuis 50 ans. Ces blessures ne cesse d’augmenter au fil du temps. Selon les données du *SCHIRPT, on note quatre fois plus d’incidents liés à ce loisir entre 1990 et 1998.

 

à À l’heure actuelle (1990-2007), 8658 cas (tous les âges) ont été cernés dans le SCHIRPT en prévention des traumatismes.

à Chaque année, plus de 500 enfants canadiens souffrent de blessures liées aux trampolines, ce qui équivaut à plus de 15 classes remplies d’enfants !

à Entre 1999 et 2003, presque 50 % des blessures liées aux trampolines ont été causées en sautant tout simplement.

 

Ces chiffres sous-estiment probablement ce nombre, puisque la base de données ne tient pas compte des enfants qui consultent au cabinet d’un médecin, à une clinique sans rendez-vous ou à un hôpital ne faisant pas partie du réseau du SCHIRPT. Cela excluait aussi les blessures liées aux mini- trampolines, aux trampolines d’exercice, les trampolines aquatiques et les incidents dans les clubs de gymnastiques et à l’école.

 

* système Canadien hospitalier d’information et de recherche en prévention des traumatismes.

Selon la société Canadienne de pédiatrie : 

è Les trampolines peuvent être très dangereux.

è Les trampolines ne devraient pas être perçus comme du matériel de jeu et ne devraient pas être intégrés aux terrains de jeux extérieurs ou intérieurs.

è Les médecins devraient préconiser l’adoption de lois exigeant l’apposition d’étiquettes énumérant les dangers du trampoline sur le produit.

 

Le trampoline n’est donc pas un jeu sécuritaire pour les enfants. Il est même très risqué d’utiliser ce type de jeu. Ce loisir n’est pas à prendre à la légère…

 

De plus… Selon Santé Canada :

Il n’est pas recommandé d’utiliser un trampoline surtout pour les moins de 6 ans.  Avant 6 ans, l’enfant n'a pas les notions d'équilibre assez développées et ses os et articulations sont encore fragiles. Le trampoline est donc déconseillé pour les jeunes enfants.

 

 IMPORTANT

 

À l’heure actuelle, il n’existe aucune règlementation sur les trampolines au Canada. On en retrouve  dans tous les magasins grandes surfaces, de toutes les catégories et formats. On a donc l’embarras du choix pour se casser le cou !

 

Trampoline et service de garde

 

 Malgré toutes ces informations, si vous décidez d’utiliser votre

 trampoline pour les enfants de votre service de garde, sachez que :

 

Compte tenu que l’usage du trampoline n’est pas recommandé (surtout  pour les enfants de moins de 6 ans), nous vous conseillons de faire signer une autorisation parentale pour tous les enfants qui l’utiliseront, afin de s’assurer que les parents soient au courant de cette décision. Comprenez bien que celle-ci ne vous décharge pas de vos responsabilités. Vous êtes en tout temps responsable de toute blessure qui  pourrait se produire sur vos heures de garde et ce, même si vous avez cette autorisation écrite du parent.      

 

Voici une petite vidéo qui vous convaincra sûrement de la dangerosité du trampoline !

 

http://www.youtube.com/watch?v=L_X6_O6my4Q&feature=related

En conclusion :  Pourquoi risquer de graves blessures aux enfants quand on peut  avoir  beaucoup de plaisir autrement !

 

     

Agentes de conformité

                                                                              

Chantal Rancourt, poste 241

crancourt@cpelamereschtroumph.ca                                      

 

Annie Duquette, poste 261

aduquette@cpelamereschtroumph.ca     

                                              

Mélanie Joubert, poste 226

mjoubert@cpelamereschtroumph.ca