Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Repas et collations

Nous offrons des repas cuisinés sur place et basés sur les recommandations du guide alimentaire canadien. En plus du repas du midi, deux collations sont offertes. Celle de l’avant-midi consiste toujours en un fruit, et la collation de l’après-midi est un peu plus consistante afin de soutenir l’enfant jusqu’au repas du soir. Il peut donc s’agir d’une barre tendre maison, d’un muffin santé, etc.

Puisque le CPE accorde une grande importance au respect de l’enfant, de son appétit et de ses goûts personnels, l’enfant est encouragé à goûter à tous les aliments qui lui sont servis, mais il aura droit à une portion de dessert même s’il ne termine pas son assiette.

Il est important de souligner que toute l'équipe travaillant en cuisine est sensible et alerte face à la problématique des allergies alimentaires. Les installations sont des milieux sans noix et sans arachides. De plus, au besoin, des repas adaptés sont servis à l’enfant présentant une allergie particulière tout en s’assurant d’offrir, autant que possible, un repas similaire au repas du jour afin d'éviter l'exclusion.

Les cuisiniers s’assurent également de :

  • mettre le minimum de sucre nécessaire dans leurs recettes;
  • utiliser au maximum des fruits et légumes frais;
  • présenter une grande variété de repas par un menu élaboré sur six semaines;
  • faire une bonne rotation entre les différents types de plats (pâtes, viandes, poissons et végétariens).

 

L’heure des repas chez les poupons

Avec l’approche Emmi Pickler, tant que les poupons ne mangent pas par eux-mêmes, ils sont nourris sur les genoux de l’éducatrice. Cette façon de faire permet au poupon et à son éducatrice de vivre des moments uniques et privilégiés chaque jour. En grandissant, le poupon apprendra à prendre son repas à la table, seul avec l’éducatrice. Peu à peu, un puis deux amis s’ajouteront à la tablée.