Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Message de la présidente du CPE de la Chaudière

Bilan annuel 31 mars 2017 

S’impliquer dans le comité de fusion de CPE de la Chaudière, c’est faire partie d’une aventure extraordinaire impliquant les parents, les enfants et tous les acteurs passionnés qui gravitent autour. Cette année, en a été une de changements, de défis, d’échanges et de réussites. Peu de temps après la fusion, le CPE est devenu membre du parcours des Porteurs des droits de l’Enfant. Nous nous sommes arrêtés sur le droit de jouer, de rire et de rêver. Ce droit contenu dans la Convention internationale des droits de l’enfant est tout à fait désigné pour le CPE de la Chaudière. Nous pensons que la petite enfance est un moment clé du développement humain. Ainsi, en mettant de l’avant des orientations et des politiques respectueuses de la qualité des services à l’enfance, les membres du comité de fusion sont des partenaires positifs pour leur communauté.

Nous avons à cœur un milieu de garde avec des enfants rayonnants de bonheur, du personnel qui s’épanouit et qui se sent reconnu pour son travail. C’est donc dans cet état d’esprit que durant toute l’année, les négociations des conventions collectives et l’amélioration de la politique des ressources humaines ont eu lieu.

Nous pouvons aujourd’hui confirmer que la fusion a apporté plusieurs bénéfices. Nous pensons entre autres, aux économies d’échelle, à la réduction des coûts (exemple : mutuelle de prévention), à des services bonifiés pour les parents (exemple : poupons) et à la mise en commun des points forts. En effet, nous bénéficions de la fougue, des bonnes idées et du dévouement de deux directrices adjointes et d’une directrice générale hors pairs qui ont su tirer le meilleur des deux organisations afin de créer le CPE de la Chaudière. Beaucoup de travail a été fait et beaucoup reste à faire. Toutefois, nous savons aujourd’hui que le mariage est une réussite! Nous pouvons maintenant utiliser l’expression bien connue dans les contes : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants »!

Marie-Jo Coté, présidente

 

 Le jeu actif et la prise de risque 

"Plus je pratique, plus je suis capable"

Les 1 er et 2 mai 2017, le personnel du Cpe de la Chaudière a participé à la formation "Soutenir la prise de risque" offerte par l'AQCPE.  Cet événement s'inscrit dans le plan d'action du CPE afin de faire la promotion des saines habitues physiques. 

La prise de risque est un défi que l'enfant perçoit et qu'il choisit (ou non) d'affronter. Dans le plaisir ce dernier:

  • se positionne en ayant au moins 3 points d'appui
  • a un contact visuel vers l'adulte présent
  • est accompagné de façon personnalisée par l'adulte
  • ...

L'enfant a besoin de bouger pour développer ses compétences motrices , son contrôle moteur , acquérir de nouvelles habiletés et découvir ce qui est dangereux ou pas. 

 

Une petite vidéo pour vous amuser :)

http://formatfamilial.telequebec.tv/montee-de-lait-nutrilait/23681/la-surprotection-des-enfants

 

 

 

 

Membre du Parcours des Porteurs des Droits de l'Enfant

 

Le Centre de la Petite Enfance de la Chaudière porte quotidiennement le droit suivant:

 

"Le droit de jouer, de rire et de rêver"

22.11.16

 

 

 

À mon Cpe...
j'ai la conscience tranquille...

 

  • À mon Cpe il y a du personnel stable, expérimenté et qualifié ...
  • À mon Cpe je peux discuter , demander conseil, m'informer de mon enfant ...
  • À mon Cpe mon éducatrice est à l'écoute de mon enfant ...
  • À mon Cpe on y apprend à résoudre des conflits ...
  • À mon Cpe on y aménage le milieu physique afin que mon enfant se développe, se prépare à la vie scolaire tout en s'amusant ...
  • À mon Cpe les collations et les repas fournis sont sains, de qualité et respectueux du Guide Alimentaire Canadien ...
  • À mon Cpe ... j'ai la conscience tranquille ...