Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Mission et valeurs

 

CENTRE DE LA PETITE ENFANCE L’ÎLE DES ENFANTS INC.

 

PHILOSOPHIE, VALEURS ÉDUCATIVES ET PRIORITÉS

 

 

Les Centres de la Petite Enfance (CPE) sont régis par la loi et les règlements du ministère de la Famille.

 

Nous présentons nos objectifs principaux d’éducation ainsi que nos valeurs éducatives comme étant la base philosophique de notre implication comme intervenants éducatifs auprès de la clientèle du centre et ce, en harmonie avec les fondements théoriques, les principes de base et les objectifs formulés par le ministère de la Famille :

  • Chaque enfant est un être unique;
  • Le développement de l’enfant est un processus global et intégré;
  • L’enfant est le premier agent de son développement;
  • L’enfant apprend par le jeu;
  • La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant;

 

Ce document s’adresse aux intervenants du Centre de la Petite Enfance L’Île des Enfants Inc. et vise à guider leurs interventions auprès des enfants et des parents ainsi qu’à orienter la structuration des lieux et des activités.

 

OBJECTIF GÉNÉRAL ET OBJECTIFS PRINCIPAUX

 

Le centre se veut un endroit privilégié pour le développement global et harmonieux de l’enfant ainsi qu’un lieu de ressourcement et d’implication pour les parents afin que personnel et parents deviennent partenaires dans l’éducation.

 

Voici nos objectifs principaux et les dimensions du développement s’y rattachant :

 

  • La dimension affective, sociale et morale : Donner l’occasion à l’enfant de développer son estime de soi et sa confiance en lui-même et envers les autres, permettre l’émergence de l’empathie et d’un sentiment d’appartenance

 

  • La dimension physique et motrice : Permettre à l’enfant de découvrir les ressources de son corps par des activités sensori-motrices, d’expression corporelle verbale et créative ainsi que par le contact avec la nature. Permettre à chaque enfant de développer son autonomie et ses responsabilités par l’acquisition de saines habitudes de vie notamment sur le plan de l’alimentation et de l’hygiène.

 

  • La dimension cognitive : Permettre à l’enfant de progresser dans sa connaissance du monde, dans sa compréhension des relations entre les objets et entre les événements, dans la construction de sa pensée, dans le développement de son raisonnement logique et dans le développement de stratégies de résolution de problèmes.

 

  • La dimension langagière, l’éveil à la lecture et à l’écriture : Offrir un cadre stimulant permettant à l’enfant de progresser dans son développement et le soutenir dans sa propre démarche d’apprentissage en vue d’acquérir des habiletés qui le placera en position de réussite à l’école.

 


 

 

De plus, le Centre de la Petite Enfance L’Île des Enfants Inc. associe son nom à certaines valeurs véhiculées dans son milieu de garde. Le fait que les interventions du personnel éducatif s’inspirent des mêmes approches pédagogiques et des mêmes valeurs éducatives assure une certaine cohérence des services offerts par le centre.

 

Voici ces valeurs :

 

  • Le bien-être de l’enfant doit être la priorité d’un milieu de garde, ceci impliquant qu’en tout premier lieu, les besoins affectifs doivent être comblés en créant des conditions propices à l’établissement d’un lien affectif significatif avec l’enfant.

 

  • La prévention tant au niveau mental que physique exercée sur l’enfant et son milieu familial immédiat provoque une meilleure qualité de vie pour l’ensemble de la communauté.

 

  • L’occasion doit être donnée au parent de s’impliquer activement dans le développement éducatif de son enfant, ainsi que dans le fonctionnement général et spécifique du centre dans le but de permettre l’établissement d’une relation de partenariat. Une communication régulière avec le parent par l’entremise du journal de bord, de conversations et rencontres avec l’éducatrice favorise la collaboration et démontre l’intérêt du personnel à travailler de concert avec lui pour favoriser le bien-être et le développement harmonieux de son enfant.

 

  • Le respect de l’enfant, pour lui et par lui, se fait tant au niveau de son estime personnelle que dans ses relations avec ses pairs, avec les intervenants éducatifs qu’avec son environnement.

 

  • Tabous et préjugés parviennent à s’abolir par l’équité de relations avec d’autres ethnies, d’autres milieux culturels, d’autres enfants ayant des besoins spécifiques, ainsi que par l’adhérence à des jeux non-stéréotypés favorisant ainsi l’égalité des chances.

 

  • Les apprentissages se font par le jeu. Celui-ci doit être considéré comme l’outil essentiel d’expression et d’intégration de l’enfant.

 

  • Un mode d’intervention démocratique devrait être adopté par le personnel éducateur. Par ce mode d’intervention, on laisse une place à l’enfant dans les décisions qui le concernent et on favorise une relation où chacun a la possibilité d’exprimer ses besoins, ses limites et de négocier des solutions acceptables.

 

  • L’enfant est un être unique et à part entière qui demande à être soutenu et encouragé.