Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Pédagogie

 

 

PROGRAMME ÉDUCATIF

 

 

 

Au CPE Planète Soleil,

                                                           nous offrons un accueil chaleureux et personnalisé à chaque enfant et parent qui passe la porte. La courtoisie, le sourire et la confidentialité sont présents tout au long de l’année.

 

Nous désirons que les relations soient harmonieuses entre enfants, personnel et parents dans notre milieu. Ainsi, la famille ou le personnel qui se joint à notre CPE doit être en accord avec nos principes directeurs, ses objectifs, notre mission et nos valeurs, notre philosophie éducative et notre fonctionnement quotidien.

 

Ce document est un outil qui se veut souple en vue de favoriser la réflexion et l’adaptation aux changements

 

                                   "On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser, on l'arrose et on l'a regarde grandir patiemment."

                                   proverbe africain

 

  

LES OBJECTIFS DU CPE PLANÈTE SOLEIL

 

 

Fidèle au programme éducatif " Accueillir la petite enfance" du Ministère de la Famille et de l'enfance, notre service de garde s'est doté de 6 d'objectifs principaux:

 

  1. Accueillir chaleureusement les enfants 0-5 ans et répondre à leurs besoins avec une approche la plus personnalisée possible;

 

  1. Voir au bien-être, à la santé et à la sécurité de tous les enfants dans un environnement véhiculant de saines habitudes de vie.

 

  1. Exercer un rôle central et unique dans le développement de la socialisation des enfants. Les éducatrices accompagnent l’enfant dans l’acquisition de bonnes habiletés sociales et dans le développement d’une saine gestion des émotions. Elles soutiennent l’enfant dans l’intégration des règles et normes de conduite ainsi que dans la découverte de la culture québécoise, ce qui favorise une meilleure adaptation à la collectivité.

 

4.Favoriser l'égalité des chances entre les enfants, indépendamment de leur milieu social, économique, culturel ou religieux. Promouvoir, auprès des enfants, le respect des différences et donner, à tout les enfants accès à une enfance saine et stimulante.

 

  1. Reconnaître la responsabilité première des parents dans l'éducation de leur enfant et les appuyer dans leur rôle

 

  1. .Favoriser la préparation scolaire des enfants, et ce dès leur jeune âge. Par la mise en place de différents moyens, tout en respectant le rythme de chaque enfant, notre milieu permet progressivement l’apprentissage d’aptitudes et de compétences favorables à une transition scolaire plus en douceur.

 

 

NOTRE MISSION ET NOS VALEURS

 

Notre mission est de préserver la petite enfance en laissant le temps à l’enfant de jouer, d’apprendre, de socialiser et de découvrir son environnement en l’accompagnant à travers le jeu.

 

Le respect est une valeur fondamentale au CPE, le respect envers les familles et les enfants qui fréquentent nos services, ainsi que le respect entre collègues et en tant que professionnelle de la petite enfance. Nous privilégions aussi l'estime de soi, l'autonomie, la collaboration et la créativité.

 

Voici comment nous décrivons chaque valeur véhiculée dans notre centre.

 

 

LE RESPECT

Nous amenons l’enfant à socialiser dans le but de lui inculquer autant le respect des autres que le respect de sa propre personne. Les façons de travailler avec l’enfant pour lui transmettre les notions du respect sont :

 

  • Afficher son besoin de s’isoler par la pratique de jeux individuels;
  • Amener l’enfant à s’exprimer et être à l’écoute de l’autre;
  • Amener l'enfant à respecter son voisin dans son jeu, dans ses choix;
  • Amener l'enfant a respecter le matériel et les jouets qui sont dans son environnement;
  • Suivre les consignes et les règles de vie;

 

L’ESTIME DE SOI

 

L’estime de soi est un élément fondamental pour la construction de l’identité. Par les interventions, l’enfant est amené à prendre connaissance de sa valeur personnelle. En lui faisant vivre des expériences enrichissantes l’enfant apprendra alors à :

  • Se connaître et découvrir ses intérêts;
  • Arriver à accepter ses faiblesses dans le but de les améliorer;
  • Identifier et exploiter ses forces;
  • Trouver des outils pour évoluer autant au niveau personnel que social;
  • S’estimer, reconnaître sa valeur personnelle et ses compétences;
  • Se faire confiance en osant vivre de nouvelles expériences;
    • Cibler puis exprimer verbalement et correctement ses sentiments (le tableau des sentiments est un bon soutien visuel) ;
    • Rechercher des solutions convenables pour chacun lors de situations conflictuelles;
    • Ressentir un lien d’appartenance à son groupe;
    • S’impliquer lors d’activités collectives

 

L’enfant se forge tranquillement une image positive de lui-même, apprend à s’aimer et à interagir de façon harmonieuse avec son environnement.

 

L’AUTONOMIE

 

Pour être autonome, l’enfant apprend à reconnaître ses besoins, à faire ses choix et à les assumer. Il affirme sa personnalité et développe son sens des responsabilités. Par ses interventions ciblées vers l’apprentissage de l’autonomie, l’éducatrice dirige l’enfant à :

 

  • Faire prendre conscience de la satisfaction et du résultat de la persévérance qui mène à la réussite;
  • Encourager l’enfant dans ses efforts et ses initiatives ;
  • Attribuer des responsabilités;
  • Assister l’enfant avec des questions ouvertes pour le guider dans sa recherche de solutions dans les activités quotidiennes.

 

LA COLLABORATION

 

La collaboration est une valeur essentielle au bon développement et au cheminement de l'enfant en service de garde. Cette valeur touche les enfants et aussi la relation entre les parents et le personnel éducateur. Au niveau des enfants nous favorisons la collaboration en:

 

  • En discutant avec les enfants afin de mettre en commun les connaissances de chacun pour en faire bénéficier les autres;
  • En planifiant des projets communs en groupe;
  • En intégrant le partage à plusieurs niveaux tel qu: le matériel, les tâches, l'attention de l'éducatrice;
  • En apprenant l'importance d'attendre son tour
  • En trouvant des solution ensemble.

 

Les parents sont la clé du développement harmonieux de leur enfant alors:

  • Nous organisons une rencontre d'accueil en début d'année afin de créer un lien avec l'éducatrice.
  • Nous utilisons un carnet de communication quotidienne.
  • Suite aux observations de l'éducatrice en cours d'année, nous avons une rencontre de suivi individuel au printemps.
  • Le personnel est toujours ouvert aux questions et aux demandes concernant leur l'enfant et le milieu.

 

LA CRÉATIVITÉ

 

La créativité, c’est protéger et nourrir l’imaginaire de l’enfant en évitant d’imposer des modèles, mais en offrant toutefois un vaste éventail de stimulations quotidiennes.

  • Planifier et organiser des ateliers et des activités qui touchent les plans sensori-moteur, socio-affectif, cognitif et langagier.
  • Faire preuve de spontanéité avec les enfants.
  • Être ouvert à leurs intérêts et leur demande.

 

Enfin, c’est par le plaisir que l’enfant s’ouvre aux apprentissages. Le rire, l’humour et la spontanéité font partie de notre quotidien avec les enfants!

 

 

 LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL ET INTÉGRÉ

 

 

Au CPE Planète Soleil les activités proposées ont pour but de favoriser le développement global et intégré des enfants dès pouponnière, jusqu’à l’âge de l’entrée à la maternelle. Tous les enfants se développent selon 5 dimensions principales : les sphères affective, sociale et morale, langagière, cognitive, physique et motrice, Chaque enfant présente sa propre trajectoire développementale au cours de laquelle ces dimensions s’inter influencent, sans pour autant se développer au même rythme. C’est selon les apprentissages et les activités auxquelles il s’adonne que chacune de ses dimensions évoluera au fil du temps. L’éducatrice se doit donc d’observer l’enfant, de réfléchir à l’organisation de l’environnement, aux activités et au matériel offerts, ainsi qu’à la gestion du temps pour permettre un développement de l’enfant sur toutes ses dimensions. Le jeu libre comme les ateliers, les routines comme les transitions, les repas, les collations et enfin, les activités extérieures et les sorties éducatives sont toutes des occasions d’y arriver. Plusieurs dimensions à la fois sont sollicitées par la plupart des activités planifiées par l'éducatrice.

 

LA DIMENSION AFFECTIVE

 

La dimension affective C’est par une relation d’attachement stable et sécurisante que l’enfant s’abandonne à la découverte du monde qui l’entoure. Une fois rassuré que l’adulte significatif est là pour lui offrir l’affection, l’aide et le juste soutien dont il a besoin, l’enfant se permettra d’explorer son environnement. La sécurité est une base essentielle qui a une influence capitale sur le chemin qu’il empruntera dans les autres sphères de son développement. Les enfants sont guidés pour faire des choix, mettre à profit leurs forces et pour affirmer leur personnalité. L’enfant en vient à développer sa confiance en lui essentielle à la construction de son estime de soi.

 

MOYENS CONCRETS :

  • Accueillir l’enfant et son parent chaleureusement, avec le sourire;
  • Instaurer une routine stable et prévisible;
  • Être constant, cohérent et conséquent avec les enfants;
  • Valoriser l’effort de l’enfant en laissant droit à l’erreur;
  • Être un modèle positif pour les enfants;
  • Répondre aux besoins de l’enfant avec bienveillance;

LA DIMENSION SOCIALE ET MORALE

 

La «micro société» du CPE Planète Soleil permet à l’enfant de développer ses habiletés sociales et relationnelles. En étant accompagné d’un adulte bienveillant, il apprend à créer des liens avec d’autres enfants par de multiples occasions de partage, de coopération et de compromis. Dès la pouponnière, l’enfant est mis en situation lui permettant d’apprendre progressivement à reconnaître et à gérer ses émotions, à tolérer des frustrations, à attendre son tour. Il distingue peu à peu le bien du mal (aspect moral) et intègre consignes et règles de vie de groupe.

 

MOYENS CONCRETS :

  • Être un bon modèle en tant qu’adulte;
  • Laisser le temps à l’enfant d’intégrer les règles et consignes en les lui rappelant avec patience et indulgence;
  • Maximiser les occasions de collaboration entre les enfants : entraide, tour de rôle, partage, jumelage pour certaines tâches;
  • Guider les enfants dans la résolution de leurs conflits : apprendre à s’exprimer avec des mots, être doux verbalement et physiquement, respecter la bulle de l’autre, réparer ses torts, etc.;
  • Impliquer l’enfant comme partenaire actif dans la recherche de solution;

 

 

LA DIMENSION COGNITIVE

 

 

Le processus cognitif se décrit par le développement du raisonnement, de la pensée, de la perception, de la mémoire et, plus tard, de la capacité à mentaliser. Dès son plus jeune âge, l’enfant fait un nombre incalculable d’apprentissages qui font évoluer son cerveau à une vitesse impressionnante. La stimulation cognitive est continue au CPE, peu importe que l’enfant court, grimpe, bricole, attend son tour, joue à la poupée ou aux tracteurs.

 

MOYENS CONCRETS :

  • Favoriser les jeux et les échanges avec les autres pour amener l’enfant à observer, anticiper, faire des liens, se référer, se souvenir, imiter, négocier     ou se poser des questions;
  • Planifier des activités qui stimulent la réflexion et le raisonnement (jeux de mémoire ou de règles, de logico-mathématique, classement, construction, comparaisons, etc.);
  • Favoriser l’éveil à la lecture dès la pouponnière en présentant des livres, contes et histoires. · Stimuler la mémoire de l’enfant par les chansons et comptines;

 

 

LA DIMENSION LANGAGIÈRE

 

L’apprentissage du langage est un processus complexe et très influent sur l’évolution de la pensée de l’enfant. Les interactions sociales et la représentation que se fera l’enfant du monde qui l’entoure influencera grandement sa compréhension du langage parlé, l’expression de ses émotions et de sa propre pensée. Au cours de ce processus complexe, il y a la réception de l’information, le traitement de celle-ci et l’émission de sa pensée par les mots issus de la parole. L’éducatrice a la tâche d’offrir aux enfants de multitudes occasions stimulantes sur le plan: tout en étant un excellent modèle, elle raconte, échange, chante, questionne, répète et enrichit sans cesse le vocabulaire des petits.

 

MOYENS CONCRETS :

  • Converser avec les enfants, en tenant compte de notre propre vocabulaire et de notre prononciation;
  • Expliquer le sens des mots aux enfants;
  • S’amuser avec les mots, chanter, raconter des histoires;
  • Porter l’attention des enfants sur les mots, les lettres, les images durant les activités;
  • Laisser les enfants s’exprimer librement, leur poser des questions ouvertes en touchant leurs intérêts, leur vécu;

  

 LA DIMENSION PHYSIQUE ET MOTRICE

 

Cette dimension fait appel aux besoins physiologiques, physiques, kinesthésiques, proprioceptifs ( la conscience de son corps, de ses positions), sensoriels et moteurs de l’enfant. L’enfant apprend à utiliser son corps dans l’espace (motricité globale) en développant diverses habiletés telles que l’agilité, l’endurance, l’équilibre, le mouvement, la latéralité, etc. Quand l’enfant dessine, coupe du papier, roule un serpentin de pâte à modeler et attache un bouton, il développe sa motricité fine. Le CPE permet plusieurs fois par jour des occasions de bouger, dehors, dans les locaux et même lors des transitions. L’utilisation de gros matériel (tunnels, poutres, structures, jouets porteurs, …) dehors et de petit matériel (cerceaux, cônes, foulards, balles, …) à la salle multifonctions permet de stimuler le développement moteur global de l’enfant.

 

MOYENS CONCRETS :

  • Accorder une grande place aux jeux moteurs au cours d’une journée : matin et en après-midi.
  • Proposer des activités permettant de toucher l’ensemble des habiletés motrices fondamentales (locomotion, manipulation, équilibre);
  • Offrir du matériel varié et en quantité suffisante;
  • Permettre le développement de l’organisation spatiale en intégrant certains concepts tels que : devant, en haut, dessous, derrière, etc.;
  • Permettre l’acquisition du schéma corporel par des activités faisant référence aux 7 parties du corps (ex. : sauter avec ses cuisses de     grenouilles);
  • Développer la motricité fine des enfants en offrant des activités de manipulation (enfilage, empilage, clouage, vissage, petits blocs), d’encastrement (casse-tête) et d’arts (crayons, ciseaux);

 

La réflexion qu’impose la préparation d’activités répondant aux besoins de stimulations des 5 dimensions du développement doit se faire, incontestablement, en cohésion avec notre mission, nos valeurs, nos approches et les objectifs de notre programme éducatif. Cette mission (l’apprentissage par le jeu) et ces valeurs (respect, estime de soi, autonomie, collaboration, créativité) doivent servir de toile de fond supportant les observations, la planification, les interventions et les rétroactions que se font les éducatrices d’elles-mêmes.

 

En effet, par une bonne observation et une connaissance de pointe sur le développement de l’enfant, l’éducatrice est en mesure de mieux cerner les enfants de son groupe afin de s’ajuster en fonction du tempérament et de l’état du moment (humeur, santé), des besoins, des préférences, des habiletés de chacun des préférences, des habiletés de chacun.

 

Ensuite, l’éducatrice planifie ses interventions et ses activités autour de ces observations en transposant en actions ses intentions pédagogiques. Son rôle sera de guider l’enfant et de l’emmener dans sa zone proximale de développement lors de l’intervention. L’éducatrice accompagne les enfants dans leurs expérimentations, leurs découvertes, leurs apprentissages qui se font à travers le jeu.

Par ZONE PROXIMALE de DÉVELOPPEMENT on entend: « La distance entre le niveau de développement actuel et le niveau de développement potentiel

 

 

Enfin, au cours de l’étape finale appelée réflexion-rétroaction, l’éducatrice se penche sur le déroulement des étapes précédentes afin d’identifier ce qui a bien réussi et ce qui serait à améliorer. De plus, conformément aux objectifs, l’enfant doit être accueilli dans toute son unicité, avec son bagage personnel et familial, l’éducatrice doit s’assurer de son bien-être, de sa santé et de sa sécurité en tout temps, elle le supporte dans sa socialisation en ayant des intentions pédagogiques préparatoires à une future scolarisation.

 

L’équipe partage avec les parents le quotidien de leur enfant, les questionne sur leur vie à la maison et tient compte de leur place dans l’évolution de leur enfant dans notre CPE.

 

 

 

LES APPROCHES ET LE STYLE D'INTERVENTION AU CPE PLANÈTE SOLEIL

 

Conforme au programme éducatif du Ministère "Accueillir la petite enfance", deux fondements théoriques encadrent l’approche éducative au sein de notre programme éducatif : l’approche écologique et la théorie de l’attachement. Ces fondements guident nos interactions et nos interventions auprès des enfants de tous âges.

 

 


L'approche écologique stipule que le développement de l'enfant est le résultat de l'interaction entre les caractéristiques de l'enfant et celle de son environnement. On fait ici référence aux dispositions génétiques de l'enfant, de son milieu de vie immédiat et du contexte physique, socio-économique et culturel dans lequel il vit. Toutes ces variables sont étroitement inter-reliées et s'influencent également les unes les autres.

 

Selon la théorie de l’attachement, la qualité de la relation qui s’établit entre le poupon et les premiers adultes qui prennent soin de lui constitue la pierre angulaire de son développement. Nous avons à cœur de créer des conditions propices à ce que l’enfant développe un lien significatif, stable et sécurisant avec son éducatrice, afin de favoriser sa confiance et sa motivation à explorer le monde qui gravite autour de lui


 
   

 

L'INTERVENTION DÉMOCRATIQUE

 

Le style d’intervention démocratique de la part de l’éducatrice est employé pour atteindre les objectifs recherchés. Par ce style d’intervention, l’éducatrice accepte de partager son pouvoir avec l’enfant Lorsque c'est possible, elle peut ainsi leur laisser proposer leurs idées ou encore, partager avec eux certaines tâches et responsabilités, etc. Par cette façon de faire, l’adulte instaure un climat de partenariat, de confiance et d’acceptation mutuelle. L’enfant a un droit de regard sur ce qui le concerne et il se sent considéré dans la relation. C'est un équilibre entre leur désir de liberté et le besoin de sécurité.

 

Bien que l'enfant a la liberté de faire des choix, cela ne signifie pas rendre tous les comportements acceptables. L’éducatrice ne laisse pas tout se produire sous prétexte de ne pas brimer l’enfant. Des règles de vie sociale sont instaurées. Des comportements qui vont à l’encontre des valeurs du milieu ou qui nuisent au bien-être et/ou à la sécurité de l’enfant, demeurent des agissements inacceptables.

 

Pour une approche démocratique, l’éducatrice se doit aussi de planifier ses activités en s’inspirant des habiletés des enfants afin de leur faire vivre des réussites, nécessaires au développement d’une image de soi positive. Elle doit aussi apporter support et accompagnement aux enfants dans la résolution des problèmes qu’ils rencontrent. résolution des problèmes qu’ils rencontrent. Toutes les attitudes et les actions mises de l’avant par le personnel sont nécessairement tributaires des valeurs déterminées par l’équipe du CPE Planète Soleil.

 

 

 

L'ADAPTATION ET L'INTÉGRATION DE L'ENFANT À LA VIE EN COLLECTIVITÉ

 

L’adaptation d’un individu à sa collectivité est un processus lent et progressif pour tout individu et le CPE a un rôle à jouer à cet égard auprès des enfants qu’il accueille. Le milieu de garde est souvent le premier grand lieu social où il est laissé seul pour une longue période. Cette première expérience aura un impact sur son parcours de vie. Il importe donc qu’il soit vécu positivement. Le CPE est une institution qui voit elle-même à s’impliquer dans sa propre collectivité, afin de favoriser le développement des enfants qu’il reçoit. Un ensemble de partenaires permet à notre équipe de créer des liens, de se tenir à jour, de développer une expertise de qualité pour offrir un service à la hauteur des attentes de sa clientèle : bibliothèque municipale, Groupe travail Petite Enfance, Avenir d'Enfant, CSSS, commission scolaire de la Baie-James et les quatre écoles primaire de la municipalité, les pompiers, etc. En étant impliqué dans sa propre collectivité, le CPE s’outille pour mieux accompagner les enfants qui seront les adultes de demain.

 

L’ACCUEIL ET L'INTÉGRATION DE L'ENFANT EN CPE

 

L’intégration de l’enfant chez nous débute dès le premier contact avec les parents. Au CPE Planète Soleil, l’accueil de l’enfant est au centre de nos préoccupations, peu importe son âge. Nous tenons aussi à accueillir la famille de l’enfant avec respect et considération. Le parent doit se sentir en confiance pour imprégner son enfant de positivisme et d’optimisme quant à son intégration chez nous.

 

Une visite guidée et explicative de notre fonctionnement et de nos installations est faites en compagnie des parents et de l'enfant. C'est l'occasion pour eux d'avoir une première approche avec le milieu et de rencontrer l'éducatrice de leur enfant. Pour les plus jeunes enfants une fiche pratique de l'intégration est remise au parent afin que nous connaissions les goûts, les habitudes et le tempérament de leur bébé. Toutes informations susceptibles de nous aider à faire une entrée en douceur est la bienvenue.

 

Nous avons à cœur de mettre en place divers moyens pour faciliter l’adaptation de l’enfant à la vie en collectivité. Tout d’abord, l’environnement est adapté en vue de l’arrivée de chaque enfant: un casier identifié avec une affichette de leur groupe d'appartenance et leur nom, les espaces et les objets identifiés au nom de l’enfant, photo de l’enfant affichée avec celles des autres enfants du groupe pour qu’il sente qu’on lui reconnaît son unicité et une place bien à lui. Le personnel se montre chaleureux et respectueux de son propre rythme d’acclimatation.

 

Afin de faciliter l’intégration d’un nouvel enfant, nous préconisons une entrée progressive selon la disponibilité du parent. Une bonne intégration aura des retombées immédiates et un effet durable sur le sentiment de sécurité de l’enfant de même que sur son estime de soi. Les avantages de l’entrée progressive s’appuient sur la croyance que l’enfant a besoin de temps pour s’approprier son nouveau milieu et s’y sentir à l’aise. Cette période d’adaptation diminue le niveau de stress que l’enfant doit inévitablement vivre. Aussi, le parent profitera de cette période pour établir son lien de confiance avec le personnel, en particulier avec l’éducatrice responsable de son enfant. L’enfant, de son côté, solidifiera d’autant mieux son propre lien avec l’éducatrice du fait qu’il sera témoin de la complicité entre son parent et celle-ci. Une expérience d’intégration réussie en CPE favorise l’intégration ultérieur de ce même enfant lors de son entrée à l’école.

 

NOS GROUPES D'ÂGE

 

 

Les Bouts Choux ( les poupons)

( une éducatrice - 5 poupons)

L’approche auprès des poupons est basée sur le respect et repose sur les principes suivants : considérer l’enfant comme une personne et un partenaire, lui assurer des relations affectives stables, respecter chaque étape de son développement, suivre son rythme biologique, lui parler, favoriser l’action autonome et accueillir le parent.

 

Les Petits Pieds et Chez Némo (18-24 mois)

(2 locaux 2 éducatrices 16 enfants - ratio de 8)

 

Les Dalmatiens et les Câlinours (2-3 ans)

(2 locaux 2 éducatrices 16 enfants - ratio de 8)

 

Les Bagnoles et les Schtroumpfs (3-4 ans)

(2 locaux 2 éducatrices 16 enfants - ratio de 8)

 

Le souci d’autrui, l’entraide, le partage, la collaboration, la résilience et l'autonomie font partie du quotidien des enfants vivant en groupe ce qui s’inscrit très bien dans le développement de l’estime de soi. L’enfant est reconnu dans ses forces et est appelé à se comparer à lui-même, ce qui favorise un climat de non-compétitivité qui s’avère un antidote à l’agressivité. C'est à travers le jeu que les apprentissages se font tout au long de la petite enfance. C'est par l'exploration des thèmes et le jeu libre en atelier que l’éducatrice observe les apprentissages, les styles, les capacités et les intérêts de chacun. Des activités d'éveil à la lecture et à l'écriture, d'expression plastique, de motricité globale, de musique et d'exploration sont animées par l'éducatrice. Malgré que le cadre soit ouvert, l'éducatrice a pour rôle de stimuler la curiosité et l'intérêt de l'enfant au travers les ateliers et les différentes activités offertes. Elle encadre l'enfant dans son jeu et soutien les apprentissages. Des sorties en communauté ( bibliothèque, sentiers en nature, parcs urbains, etc) sont offertes dès l'âge de 3 ans afin qu'ils découvrent peu à peu le monde qui les entoure.

 

Les Génies d'Aladdin et les Aristochats (4-5 ans)

(2 locaux 2 éducatrices 20 enfants - ratio de 10)

 

Chez nos pré-maternelles nous offrons un encadrement visant à maximiser le développement de l’autonomie et de l’estime de soi chez l’enfant. Alors que son désir de socialiser est en pleine explosion, les éducatrices accompagnent et soutiennent l’enfant dans la résolution pacifique de ses conflits, dans l’apprentissage de ses habiletés sociales et dans le respect du cadre de vie commun, qui ressemble de près à celui vécu à la maternelle. Le temps de repos passe à 20 minutes, l'enfant peut s'endormir s'il en a besoin sinon le cours des activités reprend en après-midi. En explorant les différents thèmes et  avec des sorties privilégiées en collectivité ( casernes, écoles primaires et autres sorties éducatives) on encourage l’enfant à développer sa curiosité et à améliorer son expression verbale et ses connaissances sur le monde qui l’entoure. C’est aussi à travers le jeu libre en atelier que les apprentissages se font selon les goûts, les intérêts et les capacités de chacun. Devant ses difficultés, on soutient et on motive l’enfant à persévérer afin qu’il se sente compétent et apte à réussir. Des activités de pré-écriture et de pré-mathématiques, de science et de cuisine sont présentées. Bien qu’elles ne soient pas obligatoires, elles exposent l’enfant à un nouvel univers qui le prédispose à la transition scolaire.

 

Comme pour les jeunes enfants l'étape de l'école est un pas de géant à franchir entre les deux mondes, des actions sont posées afin que le passage à l'école se fasse plus en douceur. Les enfants ont d'abord, une séance photo de finissant et une activité spéciale de fin d'année juste pour eux, afin de souligner leur passage avec nous et la fin d'une étape. Les enfants vont, accompagnés de leur éducatrice, visiter les différents services de garde dans les écoles où la majorité vont faire leur entrée à la maternelle. Les écoles primaires de la communauté envoie une vidéo fait par les élèves, qui présente leur école et leur souhaite la bienvenue. L'éducatrice complète le document "Passage à l'école" qui se veut un outil qui cherche à favoriser la continuité éducative entre le vécu de l'enfant au CPE et son entrée à l'école. C'est le parent qui est le porteur de l'information concernant son enfant.

 

 

LES SAINES HABITUDES DE VIE

 

 

L'ACTIVITÉ PHYSIQUE

 

 

Suivant le cadre de référence du Ministère Gazelle et Potiron, le CPE s'est doté d'une politique sur l'activité physique, la mission de celle-ci est de soutenir la pratique d'activité physique et privilégier de saines habitudes de vie, afin de contribuer au développement moteur des enfants qui fréquentent notre institution. Le personnel du CPE joue un rôle primordial pour concrétiser cette mission fondamentale, avec les enfants du CPE.

 

Par son approche préventive, la politique d'activité physique fait partie de l'effort quotidien qui permet d'offrir un milieu de vie actif où chaque enfant peut se développer pleinement. Notre objectif prioritaire consiste à faire bouger les enfants.

 

LE JEU EXTÉRIEUR

 

Il est reconnu que le temps passé dehors est un facteur positivement corrélé à l'activité physique chez les jeunes: plus un enfant passe de temps à l'extérieur, plus il est actif physiquement. L'activité physique associée au temps passé à l'extérieur offre une combinaison intéressante dans la lutte contre l'obésité chez les jeunes. Les jeunes enfants ont un grand besoin d’espace et de mouvement, nous saisissons donc toutes les occasions d’aller jouer dehors et de les laisser jouer librement. Plus les enfants passent de temps à l'extérieur, plus ils sont prédisposés à faire des apprentissages par la suite.

 

Nous avons une très grande cour située à l’arrière de la bâtisse qui se divise en quatre sections : Poupons, 18-23 mois et 24 à 59 mois. Chaque section, des différents groupes d'âge, est aménagée de coin symbolique, de manipulation, de repos et de carrés de sable avec une partie ombragée. Dans la section des 24-59 mois, une route asphaltée permet aux enfants de jouer avec des jouets porteurs et d'aller très vite. Le niveau d'activité sur cette route est de modéré à élever. Nous avons aussi une section réservée à un bloc moteur gigantesque, adapté aux 18 mois 5 ans. Il permet aux enfants de grimper, de glisser et de développer leur équilibre à différents niveaux. Il est attrayant et devient aussi un lieu social où les enfants développent aussi l'aspect symbolique du jeu.

 

Pendant la saison blanche, les enfants ont à leur disposition des traîneaux, des soucoupes et des pelles pour s’amuser dans la neige. Nous suivons la charte d'indice de chaleur et de froid prescrit par le Ministère afin que la température soit adéquate et confortable pour jouer dehors.

 

 LA SAINE ALIMENTATION

 

Toujours en lien avec le cadre de référence du Ministère Gazelle et Potiron, le CPE s'est aussi doté d'une politique alimentaire. Elle vise à s'assurer d'offrir des services alimentaires de qualité de manière à affirmer, tant à l'interne qu'à l'externe, la mission éducative et le rôle actif du CPE dans le développement et la promotion de saines habitudes chez l'enfant de 0 à 5 ans.

 

Au CPE, notre menu est basé sur le Guide Alimentaire Canadien et les recommandations du cadre de référence Gazelle et Potiron. Une variété d'aliments et de protéines est offerte, telle que les classiques: boeuf, poulet, porc, oeufs et poisson mais aussi le tofu, les lentilles et les légumineuses. Tous les matins ce sont les fruits qui sont à l'honneur et il n'y a pas de dessert offert à notre menu du midi. Nous avons tout de même des moments d'exceptions où les enfants ont droit à des gâteries soit à leur anniversaire. ou à certaines fêtes comme l'Halloween, Noël, la St-Valentin et Pâques par exemple.

 

L'éducatrice joue un rôle déterminant pendant les repas, à commencer par celui de modèle, puisqu'au-delà de la présentation des aliments, une attitude positive, une ouverture d'esprit et le maintien d'une ambiance agréable autour de la table influence grandement l'enfant dans son apprentissage de saines habitudes alimentaires. De plus, en développant des activités interactives qui favorisent la découverte des bons aliments, elle contribue à faire de la saine alimentation une expérience enrichissante et positive au quotidien.

 

LA DÉTENTE

 

Dans le meilleur intérêt de l’enfant et ce, dans le but de répondre à son besoin fondamental de se reposer, de se calmer, de prendre un temps d’arrêt dans la journée, nous préconisons un moment de détente obligatoire pour tous les enfants, après le repas du midi. Chez les plus âgés (4-5 ans), nous appelons aussi «sieste» la "relaxation". Nous les invitons tout simplement à s’étendre et à relaxer. Des périodes d'activités plus calmes aussi comme le yoga et les histoires permettre à l'enfant de se concentrer et à gérer son énergie.

 

LES SOINS D'HYGIÈNE

 

L’entraînement à la propreté, le lavage des mains, le brossage des dents, la technique pour moucher le nez et pour tousser sont des apprentissages nécessaires pour limiter la propagation des microbes.

Pour les enfants de 0 à 3 ans, l'éducation pour l'hygiène buccale est abordé à différents moments de l'année soit à l'intérieur du thème du corps et de l'alimentation, soit par une activité spéciale ( chansons, bricolage) ou par une causerie sur les aliments sains et l'hygiène de la bouche.

Pour les enfants de 3 à 5 ans, les enfants se brossent les dents après le dîner sous la supervision de l'éducatrice.

 

LES ACTIVITÉS DE ROUTINES ET DE TRANSITIONS

 

La routine offre des points de repère dans le déroulement de la journée. L’enfant arrive à se sécuriser dans le temps grâce à elle. C'est essentiel à son bon développement. Les transitions, quant à elle, lui apprennent à patienter lors de courtes périodes de temps par des chansons, des mimes, des discussions, etc.

 

 

LA RELATION ENTRE LE PERSONNEL ÉDUCATEUR ET LES PARENTS

 

En partant du principe que « le parent est le premier agent responsable de son enfant », le CPE a à cœur de l’accompagner à travers toutes les étapes du développement de son enfant. Dès le début, l'éducatrice se montre ouverte et chaleureuse afin de créé un lien avec le parent et faire sentir que l’on travaille en accord avec lui pour offrir un épanouissement et un développement harmonieux pour son enfant. Elle organise en début d'année une rencontre d'accueil afin de se présenter et de tisser un lien de confiance avec le parent. Une autre rencontre qui porte sur les observations et le développement individuel de chaque enfant à lieu à chaque printemps.

 

Le non-jugement et le respect du parent sont au cœur des préoccupations du personnel. L’échange entre l’éducatrice et le parent est souhaitable pour un bon suivi de l’enfant tout au long de ses années au CPE. Par exemple, lorsqu’une intervention particulière a été réalisée dans la journée, l’éducatrice en informera le parent, non pas pour qu’il intervienne à nouveau, mais pour lui communiquer les apprentissages visés par l’intervention ainsi que la réceptivité de son enfant.

 

Enfin, outre l’éducatrice de l’enfant, l’équipe pédagogique et la direction peuvent soutenir ou guider les parents vers des ressources spécialisées, en cas de besoin.

 

 

 

EN CONCLUSION

 

Le développement de la présente Plateforme pédagogique du CPE Planète Soleil a contribué à une réflexion sur notre rôle et nos responsabilités à l’égard des enfants qui nous sont confiés. Cette réflexion nous permet notamment de nous centrer sur notre mission et de déterminer des objectifs pédagogiques visant l’amélioration de la qualité éducative.

 

Notre plateforme pédagogique n’est pas une fin en soi, mais plutôt les bases qui nous aideront consolider nos actions présentes et futures. Elle sert de fondement pour actualiser et approfondir nos connaissances du merveilleux monde de la petite enfance!

 

 

CADRE DE RÉFÉRENCE

La loi et ses règlements du MFA

Le programme éducatif ''Accueillir la petite enfance''

Les connaissances sur le développement de l’enfant

NOS RÉFÉRENTIELS:

Pyramide de Maslow

Gazelle et Potiron

Notre politique alimentaire

Notre politique sur l'activité physique