Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

Enfants à besoins particuliers/milieu vulnérable

Au Centre de la petite enfance Joie de vivre, les enfants présentant des besoins particuliers ont une place de choix, entourés par des enfants qui apprennent à les connaître, à les respecter, à les aimer et par un personnel éducateur /RSG compétent.

De plus, le CPE (Installations) est disposé à accueillir  des adultes ayant des besoins particuliers en milieu de travail.

 

 

... Parce que la Charte des droits et libertés de la personne nous spécifie que toute personne a droit à la reconnaissance et à l'exercice, en pleine égalité, des droits et libertés de la personne, sans distinction, exclusion ou préférence fondée sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l'orientation sexuelle, l'état civil, l'âge sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l'origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l'utilisation d'un moyen pour pallier ce handicap.

 

... Parce que la Loi stipule que tout enfant a le droit de recevoir, jusqu'à la fin de l'enseignement primaire, des services de garde éducatifs personnalisés de qualité.

...  Parce qu'un des objectifs des services de garde éducatifs à l'enfance est de favoriser l'égalité des chances.

 

Et parce que c'est une valeur importante que nous véhiculons depuis plus de près de 30 ans au CPE Joie de vivre!

 


 

 

1) L'intégration des enfants handicapés ou présentant une difficulté spécifique:

Le Centre de la petite enfance Joie de Vivre a voulu depuis ses débuts ouvrir son milieu de garde aux enfants handicapés ou plus largement aux enfants ayant des besoins spéciaux. Entre la fondation du service en 1988 et septembre 1992, quelques rares occasions d’intégration d’enfants handicapés se sont vraiment présentées. C’est en septembre 1992, que nous avons amorcé un programme d’intégration systématique. Le Renfort et Joie de Vivre devenaient des collaborateurs dans cette démarche. Cette collaboration s’est transformée au fil des années afin de répondre aux besoins véritables qui se sont présentés d’année en année.

 

Notre clientèle d’enfants handicapés s’est diversifiée en ajoutant les enfants ayant des retards de développement particulièrement les retards de langage souvent liés à un problème de comportement et quelques enfants autistes. En intégrant ces enfants à notre milieu de garde, nous avons voulu appliquer un principe de justice sociale et leur laisser la place à laquelle ils ont droit. Nous avons également voulu apprivoiser l’univers de l’enfant handicapé et sensibiliser les enfants dits normaux à la réalité de l’enfant différent, lui faire partager son vécu pour développer une compréhension profonde de l’enfant différent et transmettre aux enfants des valeurs humaines jugées importantes par notre CPE.

Malgré les difficultés rencontrées et les exigences de l’intégration, l’expérience cumulée a apporté à notre milieu et particulièrement à l’ensemble des enfants, un contenu éducatif d’une grande richesse.

 

2) L'accueil des enfants issus de milieu vulnérable:

Tous les enfants, quelque soit leur milieu de vie socio-économique, ont une place au CPE Joie de vivre.

 

3) Les conditions favorables: 

  1. Poursuite des objectifs individuels de développement de l’enfant

  2. Maintien d’un climat favorable à l’application du programme éducatif

  3. Bonne organisation du milieu physique (matériel/équipement spécialisé)
  4. Bonne sensibilisation de la clientèle régulière aux caractéristiques de l’enfant intégré
  5. Sensibiliser les autres enfants aux besoins de l’enfant, à l’acceptation des différences
  6. Collaboration avec les parents de l’enfant et avec les professionnels des organismes extérieurs