Si vous voyez cet avis, votre navigateur ne supporte pas correctement les recommandations de la W3C sur le XHTML et le CSS.

La petite histoire du CPE

C'est en 1992, à son ouverture, qu'on lui donne le nom « d'Agence Main dans la Main ». À cette époque, c'est l'Office des Services de Garde du Québec, qui adopte le Règlement sur les agences et services de garde en milieu familial.

En 1997, la nouvelle politique familiale prévoit étendre la diversification à tout le réseau des services de garde. Les agences et les garderies doivent diversifier leurs services et c'est l'avènement des « Centres de la Petite Enfance ».

C'est dans ce contexte et après deux ans de labeur pour mettre sur pied le projet, que l'agence, devenue CPE, ouvre ce qu'on appellera désormais une « installation » à St-Adolphe-d'Howard en juillet 2000.

Avril 2003: année de transition et d'ajustement. Changement de direction et déménagement des bureaux administratifs du CPE, qui quitte St-Adèle pour s'implanter à St-Sauveur.

Octobre 2005: dépôt du projet de Loi du gouvernement libéral qui impose une réforme du réseau des services de garde et le modèle des Centre de la Petite enfance. Le CPE Main dans la Main est résolu à  relever le défi et  prépare un plan d'affaire pour l'obtention de l'agrément du bureau coordonnateur de la MRC des Pays-d'en-Haut.

Au mois du juin du printemps 2006, le CPE se voit agréé le Bureau coordonnateur et commence la restructuration nécessaire à son nouveau mandat, celui de coordonner les services de garde en milieu familial pour l'ensemble du territoire Des Pays-d'en-Haut.